Nostradamus-Century 11-French

RETURN TO

THE COMPLETE WORKS OF NOSTRADAMUS ENGLISH AND FRENCH

1
Siecle nouueau, alliance nouuelle,
Vn Marquiƒat mis dedans la naƒƒelle,
A qui plus fort des deux l'emportera :
D'vn Duc, d'vn Roy gallere de Florence,
Port à Marceille, pucelle dans la France,
De Catherine fort chef on raƒera.

2
Qui d'or, d'argent fera deƒpendre,
Quand Comte voudra ville prendre,
Tant de mille & mille ƒoldats,
Tuez noyez, ƒans y rien faire,
Dans plus forte mettra pied terre,
Pigmeé ay dé des Cenƒaurts.
3
La ville ƒans deƒƒus deƒƒous,
RenuerĎe de mille coups
De canons & forts deƒƒous terre :
Cinq ans tiendra : le tout remis,
Et laƒchée á ƒes ennemis,
L'eau leur fera apres la guerre.

4
D'vn rond d'vn Lys naiƒtra vn ƒi grand Prince,
Bien toƒt & tard venu dans ƒa Prouince,
Saturne en libra en exaltation :
Maiƒaon de Venus en decroiƒƒante force.
Dame en apres maƒcu in ƒous l'eƒcorce,
Pour maintenir l'heureux ƒang de Bourbon.

5
Celuy qui la principauté
Tiendra par grande cruauté,
A la ƒin verra grand phalange :
Par coup de feu tres-dangereux,
Par accord pourroit faire mieux,
Autrement boira ƒuc d'Orange.

6
Quand de Robin la traiƒtreuƒe entreprinƒe
Mettra Seigneurs & en peine vn grand Prince,
Sceu par la Fin : chef on luy tranchera :
Da plume au vent amie dans Eƒpagne,
Poƒte attrapé eƒtant en la campagne,
Etl Eƒcriuain dans l'eau ƒe i ttera

7
La ƒangƒë au loup ƒe ioindra,
Lors qu'en mer le bled defaudra,
Mais le grand Prince ƒans enuie,
Par ambaƒƒade luy donra
De ƒon bled, pour luy donner vie,
Pour vn beƒoin s'en pouruoira.

8
Vn peu deuant l'ouuert commerce
Ambaƒƒadeur viendra de Perƒe,
Nouuelle au franc pays porter :
Mais non receu, vaine eƒperance,
A ƒon grand Dieu ƒera l'offence
Feignant de le vouloir quitter.

9
Deux eƒtendars du coƒté de l'Auuergne,
Seneƒtre pris, pour vn temps priƒon regne,
Et vne Dame enfans voudra mener
Au Cenƒuart, mais deƒcouuert l'affaire
Danger de mort & murmure ƒur terre
Germain, Baƒtille, frere & ƒœur priƒonnier.

10
Ambaƒƒadeur pour vne Dame,
A ƒon vaiƒƒeau mettra la rame,
Pour prier le grand Medecin :
Que de l'oƒter de teile peine,
Mais en ce s'oppoƒera Reyne,
Grand peine auant qu'en voir la fin.

11
Durant ce ƒiecle on verra deux ruiƒƒeaux,
Tout vn terroir inonder de leurs eaux,
Et ƒubmerger par ruiƒƒeaux & fontaines :
Coups & Mouffrin beccoyant, & alez
Par le Guerdon bien ƒouuent trauaillez,
Six cens & quatre alez, & trente moines.

12
Six cents & cinq tres-grand nouuelle,
De deux Seigneurs la grand querelle,
Proche de Gauaudan ƒera,
A vne Egliƒe apres l'offrande
Meurtre commis, Preƒtre demande
Tremblant de peur ƒe ƒauuera.

13
L'auanturier ƒix cents & fix ou neuf,
Sera ƒurpris par fiel mis dans vn œuf,
Et peu apres ƒera hors de puiƒƒance
Par le puiƒƒant Empereur general,
Qu'au monde n'eƒt vn pareil, ny eƒgal,
Dont vn chacun luy rend obeyƒƒance.

14
Au grand ƒiege encor grands forfaits,
Recommençant plus que iamais
Six cents & cinq ƒur la verdure,
La priƒe & repriƒe ƒera,
Soldats és champs iuƒqu' en froidure,
Puis apres recommencera.

15
Nouueau eƒleu Patron du grend vaiƒƒeau,
Verra long-temps briller de clair flambeau,
Qui ƒert de lampe à ce grand territoire,
Wt auquel temps armes ƒous ƒon nom,
Iointes à celles de l'heureux de Bourbon
Leuant, Ponant & Couchant ƒa memoire.

16
En O¢tobre ƒix cents & cinq,
Pouruoyeur du monƒtre marin
Prendra du Souuerain le Creƒme,
Ou en ƒix cents & ƒix, en Iuin,
Grand Roy aux grands & au commun,
Grands faits apres ce grand Bapteƒme.

17
Au meƒme temps vn Grand endurera,
Ioyeux malƒain, l'an complet ne verra,
Et quelques vns qui ƒeront de la feƒte,
Feƒte pour vn ƒeulement à ce iour :
Mais peu apres ƒans faire long ƒeiour,
Deux ƒe donront l'vn l'autre de la teƒte.

18
Conƒiderant la triƒte philomele,
Qu'en pleurs & cris ƒa peine renouuelle.
R'acourciƒƒant par telmoyen ƒes iours,
Six cents & cinq, elle en verra l'iƒƒuë,
De ƒon tourment, ja la toile tiƒƒuë,
Par ƒon moy en feneƒtre aura ƒecours.

19
Six cents & cinq, ƒix cents & fix & ƒept,
Nous monƒtrera iuƒques l'an dix-ƒept,
Du boute-feul l'ire, haine & enuie,
Sous l'Orient d'aƒƒez long-temps caché
Le crocodil ƒur la terre a caché,
Ce qui eƒtoit mort, ƒera pour lors en vie.

20
Celuy qui a par pluƒieurs fois
Tenu la cage & puis les bois,
R'entre à ƒon premier eƒtre
Vie ƒauue peu apres ƒortir,
Ne ƒe ƒçachant encor cognoiƒtre,
Cerchera ƒuiet pour mourir.

21
L'Autheur des maux conniuera regner
En l'an ƒix cents & ƒept ƒans eƒpargner
Tous les ƒubie¢ts qui ƒon á la ƒangƒuë,
Et puis apres s'en viendra peu á peu,
Au franc pays r'allumer ƒon feu,
S'en retournant d'où elle eƒt iƒƒuë.

22
Cil qui dira deƒcouuriƒƒant l'aƒƒaire,
Comme du mort, la mort pourra bien faire
Coups de poignards par vn qu'auront indui¢t,
Sa fin ƒera pis qu'il n'aura fait faire,
La fin conduit les hommes ƒur la terre,
Gueté par tout, tant le iour que la nui¢t.

23
Quand la grand nef, la prouë & gouuernal,
Du franc pays & ƒon eƒprit vital,
D'eƒcueils & flots par la mer ƒecoüée,
Six cents & ƒept & dix cœur aƒƒiegé,
Et des reflux de ƒon corps aƒƒligé
Sa vie eƒtant ƒur ce mal renüée.

24
Le Mercurialnon de trop longue vie,
Six cents & hui¢t & vingt, grand maladie,
Et encor pis danger de feu & d'eau,
Son grand amy lors luy ƒera contraire,
De tels hazards ƒe pourroit-il bien diƒtraire,
Mais bref, le fer luy fera ƒon tombeau.

25
Six cents & fix, fix cents & neuf,
Vn Chancellier gros comme vn bœuf,
Vieux comme le phœnix du monde,
En ce terroir plus ne luira,
De la nef d'oubly paƒƒera,
Aux champs Eliƒiens faire ronde.

26
Deux freres ƒont de l'ordre Eccleƒiaƒtique,
D'ont l'vn prendra pour la France la picque,
Encore vn coup, ƒi l'an ƒix cents & ƒix
N'eƒt aƒƒligé d'vne grand' maladie,
Les armes en main iuƒques ƒix cents & dix,
Gueres plus loin ne s'eƒtendant ƒa vie.

27
Celeƒte feu du coƒté d'Occident,
Et du Midy courir iuƒques au Leuant,
Vers demy morts ƒans point trouuer racine
Troiƒieme aage à Mars le belliqueux,
Des eƒcarboucles on verra briller feux,
Aage eƒcarboucle, & à la fin famine.

28
L'an mil ƒix cents & neuf on quatorzieme,
Le vieux Charon fera Paƒques en Careƒme,
Six cents & ƒix, par eƒcrit le mettra
Le Medicin, de tout cecy s'eƒtonne,
A meƒme temps aƒƒigné en perƒonne,
Mais pou certain l'vn d'eux comparoiƒtra.

29
Le Griƒƒon ƒe peut appreƒter
Pou à l'ennemy reƒiƒter,
Et renforcer bien ƒon armée,
Autrement l'Elephant viendra,
Qui d'vn abord le ƒurprendra,
Six cents hui¢t mer enflammée.

30
Dans peu de temps Medecin du grand mal,
Et la ƒangƒue d'ordre tant inegal,
Mettront le feu à la branche d'Oliue,
Poƒte courir, d'vn & d'autre coƒté,
Et par tel feu leur Empire accoƒté,
Se r'alumant du franc finy ƒaliue.

31
Celuy qui ales hazards ƒurmenté,
Qui fer feu, eau n'a iamais redouté,
Et du pays bien proche de Baƒacle,
D'vn coup de fer tout le monde eƒtonné,
Par Crocodil eƒtrangement donné,
Peuple rauy de voir vn tel ƒpe¢tacle.

32
Vin à foiƒon, tres-bon pour les genƒdarmes,
Pleurs & ƒouƒpirs, plaintes, cris & allarmes,
Le ciel fera ƒes tonnerres pleuuoir,
Feu, eau & ƒang, le tout meƒlé enƒemble,
Le Ciel de ƒol, en fremit & en tremble,
Viuant n'a veu ce qu'il pourra bien voir.

33
Bien peu apres ƒera tres grand miƒere,
Du peu de bled, qui ƒera ƒur la terre,
Du Dauphiné, Prouence & Viuarais,
Au Viuarais eƒt vn pauure preƒage,
Pere du fils ƒera au tropophage,
Et mangeront racine & gland du bois.

34
Princes & Seigneurs tous ƒe feront la guerre,
Couƒin germain le frere auec le frere,
Tiny l'Arby de l'heureux de Bourbon,
De Hieruƒalem les Princes tant aimables,
Du fait commis enorme & execrables,
Se reƒƒentiront ƒur la bourƒe ƒans fond.

35
Dame par mort grandement attriƒtée,
Mere & tutrice au ƒang qui l'a quittée.
Dame & Seigneurs, faits enfans orphelins,
Par les Aƒpics & par les Crocodilles,
Seront ƒurpris forts bourgs, chaƒteaux & villes,
Dieu Tout-puiƒƒant les garde de malins.

36
La grand Rumene qui ƒera par la France,
Les impuiƒƒans voudront auoir puiƒƒance,
Langue emmielée & vrays Cameleons,
Deboute-feux, allumeurs de chandelles,
Pies & geys, rapporteurs de nouuelles,
Dont la morƒure ƒemblera Scorpions.

37
Foible & puiƒƒant ƒeront en grand diƒcord,
Pluƒieurs mourront auant faire l'accord,
Foible au puiƒƒant vainqueur ƒe fera dire,
Le plus puiƒƒant au ieune cedera,
Et le plus vieux des deux decedera,
Lors que l'vn d'eux enuahira l'Empire.

38
Par eau, & par fer, & par grand maladie
Le pouruoyeur à l'hazard de ƒa vie
Sçaura combien vaut le quintal du bois,
Six cents & quinze, ou le dix-neufieme
On grauera d'vn grand Prince cinquieme
L'immortel nom ƒur le pied de la Croix.

39
Le pouruoyeur du monƒtre ƒans pareil
Se fera voir ainƒi que le Soleil
Montant le long la ligne Meridienne,
En pourƒuiuant l'Elephant & le Loup,
Nul Empereur ne fit iamais tel coup,
Et rien plus pis à ce Prince n'aduienne.

40
Ce qu'en viuant le pere n'auoit ƒceu,
Il acquerra ou par guerre ou par feu,
Et combattra la ƒanƒuë is ritée,
Ou iouyra de ƒon bien paternel,
Et fauory du grand Dieu Eternel,
Aura bien toƒt ƒa prouince heritée.

41
Vaiƒƒeaux, galleres auec leur eƒtendar
S'entrebattront pres du mont Gilbartar,
Et lors ƒera fort fait à Pampelonne,
Qui pour ƒon bien ƒouƒƒrira mile maux,
Par pluƒieurs fois ƒouƒtiendra les aƒƒaux,
Mais a la fin vny à la Couronne.

42
La grand cité où eƒt le premier homme,
Bien amplement la Ville ie vous nomme,
Tout en allarme, & le ƒoldat és champs
Par fer & eau, gran dement aƒƒligée,
Et à la fin des François ƒoulagée,
Mais ce ƒera des ƒix cents & dix ans.

43
Le petit coin, Prouinces mutinées,
Par forts chaƒte aux ƒe verront dominées,
Encor vn coup par la gent militaire
Dans breƒ ƒeront ƒortement aƒƒiegez,
Mais ils ƒeront d'vn tres-grand ƒoulagez,
Qui aura fait entrée dans Beaucaire..

44
La belle roze en la France admirée,
D'vn tres-grand Prince à la fin deƒirée,
Six cents & dix, lors naiƒtront ƒes amours,
Cinq ans apres ƒera d'vn grand bleƒƒee,
De trai¢t d'Amour elle ƒera enlaƒƒée,
Si à quinze ans du Ciel reçoit ƒecours.

45
De coup de fer, tout le monde eƒtonné,
Par Crocodil eƒtrangement donné,
A vn bien grand parent de la ƒangƒuë,
Et peu aupres ƒera vn autre coup
De guet a pend, commis contre le loup,
Et de tels ƒaits on verra l'iƒƒuë.

46
Le pouruoyeur mettra tout en deƒroute,
Sangluë, & loup en mon dir n'eƒcoute,
Quand Mars ƒera au ƒigne du Mouton,
Ioint à Saturne, & Saturne à la Lune,
Alors ƒera ta plus grande infortune,
Le Soleil lors en exaltation.

47
Le grand d'Hongrie ira dans la nacelle,
Le nouueau né fera guerre nouuelle
A ƒon voiƒin, qu'il tiendra aƒƒiegé,
Et le noireau auecque ƒon Alteƒƒe
Ne ƒouƒƒrira que par trop on le preƒƒe,
Durant trois ans ƒes gens tiendra rangé.

48
De vieux Charon on verra le phœnix,
Eƒtre premier & dernier de ƒes fils,
Reluire en France, & d'vn chacun aimable,
Regner long-temps, auec tous les honneurs
Qu' aurontiamais eu ƒes predeceƒƒeurs,
Dont il rendra ƒa gloire memorable.

49
Venus & Sol, Iupiter & Mercure
Augmenteront le genre de nature,
Grande alliance en France ƒe fera,
Et du Midy la ƒangƒnë de meƒme,
Le feu eƒteint par ce remede extreme
En terre ferme Oliuier plantera.

50
Vn peu deuant ou apres l'Angleterre
Par mort de Loup miƒe auƒƒi bas que terre,
Verra le feu reƒiƒter contre l'eau,
Le r'allumant auecque telle force
Du ƒang humain, deƒƒus l'humaine eƒcorce
Faite de pain, bondance de couƒteau.

51
La Ville qu'auoit en ƒes ans
Combatu l'iniure du temps,
Qui de ƒon vainquer tient la vie,
Celuy qui premier l'a ƒurpriƒt,
Que peu apres François repriƒt,
Par combats encor aƒƒoiblie.

52
La grand Cité qui n'a pain à demy,
Encor vn coup la ƒain¢t Barthelemy
Engrauera au profond de ƒon ame,
Niƒmes, Rochelle, Geneue & Montpellier,
Caƒtre, Lyon, Mars entrant au Belier,
S'entrebattront le tout pour vne Dame.

53
Pluƒieurs mourront auant que Phœnix meure,
Iuƒques ƒix cents ƒeptante eƒt ƒa demeure,
Paƒƒé quinze ans, vingt & vn, trente-neuf,
Le premier eƒt ƒuiet à maladie,
Et le ƒecond au fer, danger de vie,
Au feu à l'eau eƒt ƒuiet trente-neuf.

54
Six cens & quinze, vingt, grand Dame mourra,
Et peu apres vn fort long temps plouura,
Pluƒieurs pays, Flandres & l'Angleterre
Seront par feu & par fer aƒƒligez,
De lours voiƒins longuement aƒƒiegez,
Contraints ƒeront de leur faire la guerre.

55
Vn peu deuans ou apres tres-grand Dame
Son ame au Ciel & ƒon corps ƒous la lame,
De pluƒieurs gens regrettée ƒera,
Tous ƒes parens ƒeront en grand triƒteƒƒe,
Pleurs & ƒouƒpirs d'vne Dame en ieuneƒƒe,
Et à deux grands le dueil delaiƒƒera.

56
Toƒt l'Elephant de toutes parts verra
Quand pourvoyeur au Griƒƒon ƒe ioindra,
Sa ruine proche, & Mars, qui touƒiours gronde,
Fera grands faits aupres de terre ƒain¢te,
Grands eƒtendars ƒur la terre & l'onde,
Si la nef a eƒté de deux freres enceinte.

57
Peu apres l'alliance faite,
Auant ƒolemniƒer la feƒte,
L'Empereur le tout troublera,
Et la nouuelle mariée
Au franc pays par ƒort liée.
Dans peu de temps apres mourra.

58
Sangƒuë eu peu de temps mourra,
Sa mort bon ƒigne nous donra
Pour l'accroiƒƒement de la France,
Alliances ƒe trouueront,
Deux grands Royaumes ƒe ioindront,
François aura ƒur eux puiƒƒance.

91
Meyƒnier, Manthi, & le tiers qui viendra
Peƒte & nouueau inƒult, enclos troubler.
Aix & les lieux fureur dedans mordra.
Puis les Phocens viendront luer mal doubler.

Meynier, Mauthi, & le tiers qui viendra
Peƒte & nouueau inƒult, enclos troubler,
Aix, & les lieux fureur Dedans mordra,
Puis les Phociens viendront luer mal doubler.

MEysinier, Manthi & le tiers qui viendra
Peste & nouueau insult, enclos troubler :
Aix & les lieux fureur dedans mordra
Puis les Phocens viendrôt luer mal doubler.

97
Par Ville-franche, Mascon en desarroy :
Dans les fagots seront soldats cachez.
Changer de temps en prime pour le Roy.
Par de Chalon & Moulins tous hachez.

Par Ville-franche, Maƒcon en deƒarroy
Dans les fagots ƒeront ƒoldats cachez,
Changer de temps en prime pour le Roy,
Par de Chalon & Moulins tous hachez.

Par Villefranche Maƒcon en deƒarroy :
Dans les fagots ƒeront ƒoldats cachez.
Changer de temps en prime pour le Roy.
Par de Chalon & Moulins tous hachez.



Comments

  1. ONE QUESTION:
    ARE THESE THE EXACT SAME SPELLINGS FROM THE ORIGINALS?
    HELEN PARKS
    hiddentext@live.com.au

    ReplyDelete
  2. To the best of my knowledge Yes.

    ReplyDelete

Post a Comment

Feel free to speak your mind and share your thoughts and knowledge. Answer the Queries of others. Please do not expect answers for obvious or personal questions. Information/HTML given in comments; especially on Vashikaran, Mohini, Yakshinis, Akarshan, Occult, Witchcraft, Hex and Voodoo Spells, Black Magic Mantra, Tantra, Jadu- Tona, Totka and Upay is not endorsed by this site See New Comment Policy

Most Popular

Most powerful Vashikaran Mantra

Attraction Mantras

Mantras for enemies

Mantras for Wealth