NOSTRADAMUS CENTURY 10 FRENCH

RETURN TO
THE COMPLETE WORKS OF NOSTRADAMUS ENGLISH AND FRENCH

CENTURY 10
X. 1.
A L'ennemy, l'ennemy foy promise
Ne se tiendra, les captifs retenus :
Prins preme mort, & le reste en chemise,
Donnant le reste pour estre secourus.

X. 1.*
A l'ennemi l'ennemi foy promiƒe
Ne ƒe tiendra. les captifs retenus.
Prins preme mort, & le reƒte en chemiƒe,
Donnant le reƒte pour eƒtre ƒecourus.

X. 1.**
A l'ennemy, l'ennemy foy promiƒe
Ne ƒe tiendra, les captifs retenus :
Prins preme mort, & le reƒte en chemiƒe :
Damné le reƒte pour eƒtre ƒouƒtenus.

X. 2.
Voile gallere voil de nef cachera,
La grande classe viendra sortir la moindre,
Dix naues proches le tourneront poulser,
Grande vaincue vnies à soy ioindre.
K ij

X. 3.
En apres cinq troupeau ne mettra hors
Vn fuytif pour Penelon laschera,
Faux murmurer secours venir par lors,
Le chef, le siege lors abandonnera.

X. 4.
Sus la minuict conducteur de l'armée
Se sauuera subit esuanouy,
Sept ans apres la fame non blasmée,
A son retour ne dira oncq ouy.

X. 5.
Albi & Castres feront nouuelle ligue,
Neuf Arriens Lisbon & Portugués,
Carcas, Tholose consumeront leur brigue,
Quand chef neuf monstre de Lauragués.

X. 6.
Sardon Nemans si hault desborderont,
Qu'on cuidera Deucalion renaistre,
Dans le colosse la plus part fuyront,
Vesta sepulchre feu estaint apparoistre.

X. 7.
Le grand conflit qu'on appreste à Nancy,
L'Aemathien dira tout ie soubmets,
L'Isle Britanne par vin, sel en solcy,
Hem. mi. deux Phi. long temps ne tiendra Mets.

X. 8.
Index & poulse parfondera le front
De Senegalia le Comte à son fils propre
La Myrnamée par plusieurs de prin front
Trois dans sept iours blessez more.

X. 9.
De Castillon figuieres nour de brune,
De femme infame naistra souuerain prince
Surnom de chausses perhume luy posthume,
Onc Roy ne fut si pire en sa prouince.

X. 10.
Tasche de murdre, enormes adulteres,
Grand ennemy de tout le genre humain
Que sera pire qu'ayeuls, oncles, ne peres
En fer, feu eau, sanguin & inhumain.

X. 10. 11
Dessous Ionchere du dangereux passage
Fera passer le posthume sa bande,
Les monts Pyrens passer hors son bagage
De Parpignan couurira Duc à Tende.

X. 12.
Esleu en Pape, d'esleu sera mocqué,
Subit soudain esmeu prompt & timide,
Par trop bon doux à mourir prouoqué,
Crainte estainte la nuit de sa mort guide.

X. 13.
Soulz la pasture d'animaux ruminants
Par eux conduicts au ventre herbipolique
Soldats cachez, les armes bruit menants,
Non loing temptez de cité Antipolique.

X. 14.
Vrnel Vaucile sans conseil de soy mesmes
Hardit timide, par crainte prins vaincu,
Accompagné de plusieurs putains blesmes
A Barcellonne aux chartreux conuaincu.
K iij

X. 15.
Pere Duc vieux d'ans & de soif chargé,
Au iour extreme fils desniant les guiere
Dedans le puis vif mort viendra plongé,
Senat au fil la mort longue & legere.

X. 16.
Heureux au regne de France heureux de vie
Ignorant sang mort fureur & rapine,
Par non flateurs seras mis en enuie,
Roy desrobé trop de foy en cuisine.

X. 17.
La Royne Ergaste voyant sa fille blesme,
Par vn regret dans l'estomach enclos,
Crys lamentables seront lors d'Angolesme,
Et au germain mariage forclos.

X. 18.
Le ranc Lorrain fera place a Vandosme,
Le hault mis bas, & le bas mis en hault,
Le fils d'Hamon sera esleu dans Rome,
Et les deux grands seront mis en defaut.

X. 19.
Iour que sera par Royne saluéë,
Le iour apres le salut, la priere :
Le comte fait raison & valbuéë,
Par auant humble oncques ne fut si fiere.

X. 20.
Tous les amys qu'auront tenu party,
Pour rude en lettres mis mort & saccagé,
Biens publiez par fixe grand neanty,
Onc Romain peuple ne fut tant outragé.

X. 21.
Par le despit du Roy soustenant moindre
Sera meurdry luy resentant les bagues,
Le pere au fils voulant noblesse poindre
Fait comme à Perse iadis feirent les Magues.

X. 22.
Pour ne vouloir consentir au diuorce,
Qui puis apres sera cogneu indigne,
Le Roy des Isles sera chassé par force,
Mis à son lieu qui de Roy n'aura signe.

X. 23.
Au peuple ingrat faictes les remonstrances,
Par lors l'armée se saisira d'Antibe,
Dans l'arc Monech feront les doleances,
Et à Freius l'vn l'autre prendra ribe.

X. 24.
Le Captif prince aux Itales vaincu
Passera Gennes par mer iusqu'à Marseille,
Par grand effort des forens suruaincu
Sauf coup de feu, barril liqueur d'abeille.

X. 25.
Par Nebro ouurir de Brisanne passage,
Bien esloignez el tago fara muestra,
Dans Pelligouxe sera commis l'outrage
De la grand dame assise sur l'orchestra.

X. 26.
Le successeur vengera son beau frere,
Occuper regne souz ombre de vengeance,
Occis ostacle son sang mort vitupere,
Long temps Bretagne tiendra auec la France.
K iiij

X. 27.
Par le cinquiesme & vn grand Herculés
Viendront le temple ouurir de main bellique,
Vn Clement, Iule & Ascans reculés,
Lespe, clef, aigle, n'eurent onc si grand picque.

X. 28.
Second & tiers qui font prime musique
Sera par Roy en honneur sublimée,
Par grasse & maigre presque à demy eticque
Rapport de Venus faux rendra deprimée.

X. 28.*
Second & tiers qui font prime muƒique,
Sera par Roy en honneur ƒublimée.
Par graƒƒe & maigre preƒque à demi etique
Rapport de Venus faux rendra deprimée.

X. 28.**
Second & tiers qui font prime muƒique
Sera par Roy en honneur ƒublimée,
Par grace & maigre preƒque demy eticque
Rapport de Venus faux rendra deprimée.

X. 29.
De Pol Mansol dans cauerne caprine
Caché & prins extraict hors par la barbe,
Captif mené comme beste mastine
Par Begourdans amenée prés de Tarbe.

X. 30.
Nepueu & sang du sainct nouueau venu,
Par le surnom soustient arcs & couuert
Seront chassez mis à mort chassez nu,
En rouge & noir conuertiront leur vert.

X. 31.
Le sainct empire viendra en Germanie,
Ismaëlites trouueront lieux ouuerts.
Anes voudront aussi la Carmanie,
Les soustenans de terre tous couuerts.

X. 32.
Le grand empire chacun an deuoit estre,
Vn sur les autres le viendra obtenir,
Mais peu de temps sera son regne & estre,
Deux ans aux naues se pourra soustenir.

X. 33.
La faction cruelle à robbe longue
Viendra cacher souz les pointus poignards
Saisir Florence le duc & lieu diphlongue,
Sa descouuerte par immeurs & flangnards.

X. 34.
Gaulois qu'empire par guerre occupera,
Par son beau frere mineur sera trahy,
Par cheual rude voltigeant trainera,
Du fait le frere long temps sera hay.

X. 35.
Puisnay royal flagrand d'ardant libide,
Pour se iouyr de cousine germaine
Habit de femme au temple d'Arthemide :
Allant murdry par incogneu du Marne.

X. 36.
Apres le Roy du soucq guerres parlant,
L'isle Harmotique le tiendra à mespris :
Quelques ans bons rongeant vn & pillant
Par tyrannie à l'isle changeant pris.

X. 37.
Grande assemblée prés du lac du Borget,
Se rallieront prés de Montmelian :
Passants plus outre pensifs feront projet,
Chambry Moriant combat Sainct-Iulian.

X. 37.*
Grande aƒƒemblée pres du lac du Borget,
Se rallieront pres de Montmelian :
Paƒƒants plus outre penƒifs feront proiet :
Chambry, Moriane. combat Saint-Iulian.

X. 37.**
L' aƒƒemblée grande pres du lac de Borget,
Se ralieront pres de Montmelian :
Marchans plus outre penƒif feront proger,
Chambry, Moraine combat ƒain¢t Iulian.

X. 38.
Amour alegre non loin pose le siege,
Au sainct barbar seront les garnisons,
Vrsins Hadrie pour Gaulois feront plaige,
Pour peut rendus de l'armée aux Grisons.

X. 39.
Premier fils vefue mal'heureux mariage,
Sans nuls enfans deux Isles en discord,
Auant dixhuict incompetant eage,
De l'autre prés plus bas sera l'accord.

X. 39.*
Premier fils vefue malheureux mariage,
Sans nuls enfans. deux iƒles en diƒcord.
Auant dixhuit incompetant eage.
De l'autre prés plus bas ƒera l'accord.

X. 39.**
Premier fils vefue malheureux mariage,
Sans nuls enfans deux Iƒles en diƒcord :
Auant dix-hui¢t incompetant aage,
De l'autre pres plus bas ƒera l'accord.

X. 40.
Le ieune nay au regne Britannique,
Qu'aura le pere mourant recommandé,
Iceluy mort Lonole donra topique,
Et à son fils le regne demandé.

X. 41.
En la frontiere de Caussade & Charlus,
Non gueres loing du fond de la valée,
De ville Franche musique à son de luths,
Enuironnez combouls & grand myttée.

X. 42.
Le regne humain d'Angelique geniture,
Fera son regne paix vnion tenir,
Captiue guerre demy de sa closture,
Long temps la paix leur fera maintenir.

X. 43.
Le trop bon temps, trop de bonté royale,
Faicts & deffaicts prompt, subit, negligence.
Leger croira faux d'espouse loyale.
Luy mis à mort par sa beneuolence.

X. 44.
Par lors qu'vn Roy sera contre les siens,
Natif de Bloys subiuguera Ligures :
Mammel, Cordube & les Dalmatiens,
(res.
Des sept puis l'ombre à Roy estrennes & lemu-

X. 45.
L'ombre du regne de Nauarre non vray,
Fera la vie de sort illegitime :
La veu promis incertain de Cambray,
Roy Orleans donra mur legitime.

X. 46.
Vie sort mort de L'or vilaine indigne,
Sera de Saxe non nouueau electeur :
De Brunsuic mandra d'amour signe,
Faux le rendant au peuple seducteur.

X. 47.
De Bourze ville à la dame Guyrlande,
L'on mettra sus par la trahison faicte,
Le grand prelat de Leon par Formande,
Faux pellerins & rauisseurs deffaicte.

X. 48.
Du plus profond de l'Espagne enseigne,
Sortant du bout & des fins de l'Europe,
Toubles passant aupres du pont de Laigne,
Sera deffaicte par bande sa grand troppe.

X. 49.
Iardin du monde aupres de cité neufue,
Dans le chemin des montagnes cauées,
Sera saisi & plongé dans la cuue,
Beuuant par force eaux soulphre enuenimées.

X. 50.
La Meuse au iour terre de Luxembourg,
Descouurira Saturne & trois en lurne.
Montagne & plaine, ville, cité & bourg,
Lorrain deluge, trahison par grand hurne.

X. 51.
Des lieux plus bas du pays de Lorraine,
Seront des basses Allemagnes vnis,
Par ceux du siege Picards, Normans, du Maisne
Ey aux cantons se seront reünis.

X. 52.
Au lieu où Laye & Scelde se marient,
Seront les nopces de long temps maniées,
Au lieu d'Anuers où la crappe charient,
Ieune vieillesse conforte intaminee.

X. 53.
Les trois pellices de loing s'entrebatron,
La plus grand moindre demeurera à l'escoute;
Le grand Selin n'en sera plus patron,
Le nommera feu pelte blanche routte.

X. 54.
Née en ce monde par concubine fertiue,
A deux hault mise par les tristes nouuelles,
Entre ennemis sera prinse captiue,
Et amenée à Malings & Bruxelles.

X. 55.
Les mal'heureuses nopces celebreront
En grande ioye mais la fin mal'heureuse :
Mary & mere nore desdaigneront,
Le Phybe mort, & nore plus piteuse.

X. 56.
Prelat royal son baissant trop tiré,
Grand flux de sang sortira par sa bouche,
Le regne Anglicque par regne respiré,
Long temps mort vif en Tunis comme souche.

X. 57.
Le subleué ne cognoistra son sceptre,
Les enfans ieunes des plus grands honnira :
Oncques ne fut vn plus ord cruel estre,
Pour leurs espouses à mort noir bannira.

X. 58.
A temps du dueil que le felin monarque,
Guerroyera le ieune Aemathien :
Gaule bransler, perecliter la barque,
Tenter Phossens au Ponant entretien.

X. 59.
Dedans Lyon vingt & cinq d'vne halaine,
Cinq citoyens Germains, Bressans, Latins,
Par dessous noble conduiront longue traine,
Et descouuers par abbois de mastins.

X. 59.*
Dedans Lyon vint & cinq d'vne haleine,
Cinq citoyens Germains, Breƒƒans, Latins,
Par deƒƒous neble conduiront longue traine,
Et decouuerts par abois de maƒtins.

X. 59.**
Dedans Lyon vingt-cinq d'vne haltine,
Cinq Citoyens Germains, Breƒians, Latins :
Par deƒƒous nobles conduiront longue treine,
Et deƒcouuerts par abois de maƒtins.

X. 60.
Ie pleure Nisse, Mannego, Pize, Gennes,
Sauone, Sienne, Capue, Modene, Malte :
Le dessus sang & glaiue par estrennes,
Feu, trembler terre, eau, mal'heureuse nolte.

X. 61.
Betta, Vienne, Emorre, Sacarbance,
Voudront liurer aux Barbares Pannone :
Par picque & feu, enorme violance,
Les coniurez descouuerts par matrone.

X. 62.
Prés de Sorbin pour assaillir Ongrie.
L'herault de Brudes les viendra aduertir,
Chef Bizantin, Sallon de Sclauonie,
A loy d'Arabes les viendra conuertir.

X. 63.
Cydron, Raguse, la cité au sainct Hieron,
Reuerdira le medicant secours,
Mort fils de Roy par mort de deux heron,
L'Arabe, Ongrie feront vn mesme cours.

X. 64.
Pleure Milan, pleure Lucques, Florence,
Que ton grand Duc sur le char montera,
Changer le siege prés de Venise s'aduance,
Lors que Colonne à Rome changera.

X. 65.
O vaste Rome ta ruyne s'approche,
Non de tes murs, de ton sang & substance :
L'aspre par lettres fera si horrible coche,
Fer poinctu mis à tous iusques au manche.

X. 66.
Le chef de Londres par regne l'Americh,
L'isle d'Escosse t'empiera par gelée :
Roy Rebauront vn si faux Antechrist,
Que les mettra trestous dans la meslée.

X. 67.
Le tremblement si fort au mois de May,
Saturne, Caper, Iupiter, Mercure au bœuf :
Venus aussi, Cancer, Mars en Nonnay,
Tombera gresle lors plus grosse qu'vn œuf.

X. 68.
L'armée de mer deuant cité tiendra,
Puis partira sans faire longue allée :
Citoyens grande proye enterre prendra,
Retourner classe reprendre grande emblée.

X. 69.
Le fait luysant de neuf vieux esleué,
Seront si grands par midy Aquilon,
De sa seur propre grandes alles leué :
Fuyant murdry au buisson d'ambellon.

X. 70.
Lœil par obiect fera telle excroissance,
Tant & ardente que tombera la neige,
Champ arrousé viendra en decroissance,
Que le primat succombera à Rege.

X. 71.
La terre & l'air geleront si grand eau,
Lors qu'on viendra pour ieudy venerer :
Ce qui sera iamais ne feut si beau,
Des quatre parts le viendront honorer,

X. 72.
L'an mil neuf cens nonante neuf sept mois
Du ciel viendra vn grand Roy d'effrayeur
Resusciter le grand Roy d'Angolmois,
Auant apres Mars regner par bon heur.

X. 73.
Le temps present auecques le passé
Sera iugé par grand Iouialiste,
Le monde tard luy sera lassé,
Et desloyal par le clergé iuriste.

X. 74.
Au reuolu du grand nombre septiesme,
Apparoistra au temps ieux d'Hecatombe,
Non esloigné du grand eage milliesme,
Que les entrez sortiront de leur tombe.

X. 75.
Tant attendu ne reuiendra iamais
Dedans l'Europe, en Asie apparoistra
Vn de la ligue yssu du grand Hermés,
Et sur tous Roys des Orients croistra.

X. 76.
Le grand Senat decernera la pompe,
A vn qu'apres sera vaincu, chassé :
Des adherans seront à son de trompe,
Biens publiez. ennemy dechassé.

X. 77.
Trente adherans de l'ordre des quirettes
Bannis, leurs biens donnez ses aduersaires,
Tous leurs bienfaits seront pour demerites
Classe espargie deliurez aux corsaires.

X. 78.
Subite ioye en subite tristesse
Sera à Rome aux graces embrassées.
Dueil, cris, pleurs, larm. sang excellent liesse :
Contraires bandes surprinses & troulsées.

X. 79.
Les vieux chemins seront tous embellis,
L'on passera à Memphis somentrées,
Le grand Mercure d'Hercules fleur de lys
Faisant trembler terre mer, & contrées.

X. 80.
Au regne grand du grand regne regnant,
Par force d'armes les grands portes d'airain
Fera ouurir, le Roy & Duc ioignant,
Port demoly, nef à fons, iour serain.

X. 81.
Mis thresor temple citadins Hesperiques
Dans iceluy retiré en secret lieu
Le temple ouurir les liens fameliques
Reprens, rauis, proye horrible au milieu.

X. 82.
Cris, pleurs, larmes viendront auec coteaux
Semblanyt four donront dernier assault
L'entour parques planter profons plateaux,
Vifs repoussez & murdris de prinsault.

X. 83.
De batailler ne sera donné signe,
Du parc seront contraints de sortir hors,
De Gand lentour sera cogneu l'enseigne,
Qui fera mettre de tous les siens a mors.

X. 84.
Le naturelle à si hault hault non bas
Le tard retour fera marris contens,
Le Recloing ne sera sans debats,
En empliant & perdant tout son temps.

X. 85.
Le vieil tribung au point de la trehemide
Sera pressée captif ne deliurer,
Le vueil non vueil le mal parlant timide
Par legitime à ses amis liurer.

X. 86.
Côme vn gryphon viendra le Roy d'Europe
Accompagné de ceux d'Aquilon,
De rouges & blancs conduira grane troppe
Et iront contre le Roy de Babylon.
L

X. 87.
Grâd roy viendra prendre port prés de Nisse
Le grand empire de la mort si en fera
Aux Antipolles posera son genisse,
Par mer la Pille tout esuanouyra.

X. 88.
Pieds & Cheual à la seconde veille
Feront entrée vastient tout par la mer,
Dedans le poil entrera de Marseille,
Pleurs, crys, & sang, onc nul temps si amer.

X. 89.
De brique en marbre serôt les murs reduicts,
Sept & cinquante années pacifique,
Ioye aux humains, renoüé l'aqueduict,
Santé, grands fruits, joye & temps melifique.

X. 90.
Cent fois mourra le tyran inhumain,
Mis à son lieu sçauant & debonnaire,
Tout le senat sera dessoubs sa main,
Fasché sera par malin teméraire.

X. 91.
Clergé Romain l'an mil six cens & neuf,
Au chef de l'an fera élection
D'vn gris & noir de la Compagne yssu,
Qui onc ne fut si maling.

X. 92.
Deuant le pere l'enfant sera tué,
Le pere apres entre cordes de jonc,
Geneuois peuple sera esuertué,
Gisant le chef au milieu comme vn tronc.

X. 93.
La barque neufue receura les voyages,
Là & aupres transfereront l'empire :
Beaucaire, Arles retiendront les hostages,
Prés deux colomnes trouuées de porphire.

X. 94.
De Nismes, d'Arles, & Vienne contemner,
N'obey tout à l'edict Hesperique :
Aux labouriez pour le grand condamner,
Six eschappez en habit seraphicque.

X. 95.
Dans les Espagnes viêdra Roy tres-puissant,
Par mer & terre subjugant or midy :
Ce mal sera, rabaissant le croissant,
Baisser les aesles à ceux du vendredy.

X. 96.
Religion du nom des mers vaincra,
Contre la secte fils Adaluncatif,
Secte obstinée deplorée craindra,
Des deux blessez par Aleph & Aleph.

X. 97.
Triremes pleines tout aage captifs,
Temps bon à mal, le doux pour amertume :
Proye à Barbares trop tost seront hastifs,
Cupide de voir plaindre au vent la plume.

X. 98.
La splendeur claire à pucelle joyeuse
Ne luyra plus long temps sera sans sel :
Auec marchans, russiens, loups odieuse,
Tous pesle mesle mostre vniuersel.

X. 99.
La fin le loup, le lyon, bœuf & l'asne,
Timide dama seront auec mastins,
Plus ne cherra à eux la douce manne,
Plus vigilance & custode aux mastins.

X. 100.
Le grand empire sera par Angleterre,
Le Pempotam des ans plus de trois cens :
Grandes copies passer par mer & terre,
Les Lusitains n'en seront pas contens.

F I N


Adjousté depuis l'impression
de 1568.

Quâd le fourchu sera soustenu de deux paux,
Auec six demy cors, & six sizeaux ouuers :
Le trespuissât Seigneur, heritier des crapaux,
Alors subjuguera, sous soy tout l'vniuers.

Comments

Most Popular Posta

Most powerful Vashikaran Mantra

Attraction Mantras