NOSTRADAMUS CENTURY 7 FRENCH

RETURN TO
THE COMPLETE WORKS OF NOSTRADAMUS ENGLISH AND FRENCH

CENTURY7
VII. 1.
L'Arc du thresor par Achilles deceu.
Aux procrees sceu la quadrangulaire :
Au faict Royal le comment sera sceu,
Corps veu pendu au veu du populaire.

VII. 2.
Par Mars ouuert Arles ne donra guerre,
De nuict seront les soldats estonnez :
Noir, blanc à l'inde dissimulé en terre,
Sous la saincte ombre traistre verrez & sonnez.

VII. 3.
Apres de France la victoire nauale,
Les Barchinons, Sallinons, les Phocens,
Lierre d'or, l'enclume serré dedans la balle,
Ceux de Prolon au fraud seront contens.
G iiij

VII. 4.
Le Duc de Langres assiegé dedans Dole,
Accompagné d'Ostun & Lyonnois :
Ceneue, Auspourg ioinct ceux de Mirandole,
Passer les monts conter les Anconnois.

VII. 5.
Vin sur la table en sera respandu,
Le tiers n'aura celle qu'il pretendoit :
Deux fois du noir de Parme descendu :
Perouse à Pise fera ce qu'il cuidoit.

VII. 6.
Naples, Palerme, & toute la Cecile,
Par main babare sera inhabitée,
Corsicque, Salerne & de Sardeigne l'Isle,
Faim, peste guerre, fin de maux intemptée.

VII. 7.
Sur le combat des grands cheuaux legers,
On criera le grand croissant confond.
De nuict tuer mont, habits de bergers,
Abismes rouges dans le fossé profond.

VII. 8.
Flora, fuis, fuis le plus proche Romain,
Au Fesulan sera conflict donné :
Sang espandu, les plus grands prins à main,
Temple ne sexe ne sera pardonné.

VII. 9.
Dame à l'absence de son grand capitaine,
Sera priée d'amour du Viceroy,
Faincte promesse & mal'heureuse estreine.
Entre les mains du grand Prince Barroys.

VII. 10.
Par le grand Prince limitrophe du Mans,
Preux & vaillant chef de grand exercite :
Par mer & terre de Gallois & Normans,
Caspre passer Barcelonne pillé Isle.

VII. 11.
L'enfant Royal contemnera la mere,
Oeil, pieds blessez, rude, inobeissant,
Nouuelle à dame estrange & bien amere,
Seront tuez des siens plus de cinq cens.

VII. 12.
Le grand puisnay fera fin de la guerre.
Aux dieux assemble les excusez :
Cahors, Moissac iront long de la serre,
Reffus Lestore, les Agenois rasez.

VII. 13.
De la cité marine & tributaire,
La teste raze prendra la satrapie :
Chasser sordide qui puis sera contraire,
Par quatorze ans tiendra la tyrannie.

VII. 14.
Faux exposer viendra topographie,
Seront les cruches des monuments ouuertes :
Pulluler secte, faincte philosophie,
Pour blanches, noires, & pour antiques vertes.

VII. 15.
Deuant cité de l'Insobre contrée,
Sept ans sera le siege deuant mis :
Le tresgrand Roy y fera son entrée,
Cité puis libre hors de ses ennemis.

VII. 16.
Entrée profonde par la grand Royne faicte;
Rendra le lieu puissant inaccessible :
L'armée des trois Lyons sera deffaicte,
Faisant dedans cas hideux & terrible.

VII. 17.
Le Prince rare en pitié & clemence,
Apres auoir la paix aux siens baillé,
Viendra changer par mort grand cognoissance,
Par grand repos le regne trauaillé.

VII. 17.*
Le Prince rare en pitié & clemence,
Apres auoir la paix aux ƒiens baillé,
Viendra changer par mort grand congnoiƒƒance.
Par grand repos le regne trauaillé.

VII. 17.**
Le prince rare de pitié & clemence
Par grand repos le regne trauaillé,
Viendra changer par mort grand connoiƒƒance,
Lors que le grand toƒt ƒera eƒtrillé.

VII. 18.
Les assiegez couleront leurs paches,
Sept iours apres feront cruelle issuë,
Dans repoulsez, feu sang. Sept mis à l'hache
Dame captiue qu'auoit la paix tissuë.

VII. 19.
Le fort Nicene ne sera combatu,
Vaincu sera par rutilant metal,
Son faict sera vn long temps debatu
Aux citadins estrange espouuantal.

VII. 20.
Ambassadeurs de la Toscane langue,
Auril & May Alpes & mer passer :
Celuy de veau exposera l'harangue,
Vie Gauloise ne venant effacer.

VII. 21.
Par pestilente inimitié Volsicque,
Dissimulée chassera le tyran :
Au pont de Sorgues se fera la traffique,
De mettre à mort luy & son adherant.

VII. 22.
Les Citoyens de Mesopotamie,
Irez encontre amis de Tarraconne,
Ieux, rits, banquets, toute gent endormie
Vicaire au Rosne, prins cité, ceux d'Ausone.

VII. 23.
Le Royal sceptre sera contrainct de prendre,
Ce que ses predecesseurs auoient engagé :
Puis que l'aneau on fera mal entendre,
Lors qu'on viendra le palais saccager.

VII. 24.
L'enseuely sortira du tombeau,
Fera de chaines lier le fort du pont :
Empoisonné auec œufs de Barbeau,
Grand de Lorraine par le Marquis du Pont.

VII. 25.
Par guerre longue tout l'exercice expuiser,
Que pour soldats ne trouueront pecune :
Lieu d'or d'argent, cuir on viendra cuser,
Gaulois aerain, signe croissant de Lune :

VII. 26.
Fustes & galees autour de sept nauires,
Sera liurée vne mortelle guerre :
Chef de Madric receura coup de vires,
Deux eschapées, & cinq menées à terre.

VII. 27.
Au cainct de Vast la grand caualerie,
Proche à Ferrage empesché au bagage,
Pompe a Turin feront tel volerie,
Que dans le fort rauiront leur hostage.

VII. 28.
Le capitaine conduira grande proye,
Sur la montagne des ennemis plus proche :
Enuironné, par feu fera telle voye,
Tous eschappez, or trente mis en broche.

VII. 29.
Le grand Duc d'Albe se viendra rebeller,
A ses grands peres fera le tradiment :
Le grand de Guise le viendra debeller,
Captif mené & dressé monument.

VII. 30.
Le sac s'approche, feu, grand song espandu,
Po, grand fleuues, aux bouuiers l'entreprinse,
De Gennes, Nice, apres long attendu,
Foussan, Turin, à Sauillan la prinse.

VII. 31.
De Languedoc, & Guienne plus de dix,
Mille voudront les Alpes repasser :
Grans Allobroges marcher contre Brundis,
A quin & Bresse les viendront recasser.

VII. 32.
Du mont Royal naistra d'vne casane,
Qui caue, & compte viendra tyranniser,
Dresser copie de la marche Millane,
Fauene, Florence d'or & gens espuiser.

VII. 33.
Par fraude, regne, forces expolier,
La classe obsesse, passages à l'espie :
Deux faincts amis se viendront t'allier,
Esueiller haine de long temps assoupie.

VII. 34.
En grand regret sera la gent Gauloise,
Cœur vain, leger croira temerité :
Pain, sel, ne vin, eau, venin ne ceruoise,
Plus grand captif, faim, froid, necessité.

VII. 35.
La grande poche viendra plaindre, pleurer,
D'auoir esleu : trompez seront en l'aage.
Guiere auec eux ne voudra demeurer :
Deceu sera par ceux de son langage.

VII. 35.*
La grande poche viendra plaindre, pleurer
D'auoir eƒleu : trompez ƒeront en l'age.
Guiere auec eux ne voudra demeurer :
Deceu ƒera par ceux de ƒon langage.

VII. 35.**
La grande poƒche viendra plaindre, plorer,
D'auoir eƒleu, trompez ƒeront en l'aage :
Guiere auec eux ne voudra demourer,
Deceu ƒera par ceux de ƒon langage.

VII. 36.
Dieu, le ciel tout le diuin verbe à l'onde,
Porté par rouges sept razes à Bizance,
Contre les oingts trois cens de Trabisconde
Deux loix mettront, & borreur, puis credence.

VII. 37.
Dix enuoyez, chef de nef mettre à mort,
D'vn aduerty, en classe guerre ouuerte :
Confusion chef, l'vn se picque & mord,
Leryn, stecades nefs, cap dedans la nerte.

VII. 38.
L'aisné Royal sur coursier voltigeant,
Picquer viendra si rudement courir :
Gueulle, lepée, pied dans l'estrein pleignant,
Trainé, tire, horriblement mourir.

VII. 39.
Le conducteur de l'armée Françoise,
Cuidant perdre le principale phalange :
Par sus paué de l'auaigne & d'ardoise,
Soy parfondra par Gennes gent estrange.

VII. 40.
Dedans tonneaux hors oingts d'huile & gresse,
Seront vingt vn deuant le port fermez,
Au second guet par mort feront proüesse,
Gaigner les portes, & du guet assommez.

VII. 41.
Les os des pieds & des mains enserrez,
Par bruit maison long temps inhabitée,
Seront par songes concauant deterrez,
Maison salubre & sans bruit habitee.

VII. 42.
Deux de poison saisis nouueaux venus,
Dans la cuisine cuidoit de mort l'aisné vexer.
Par le soüillard tous deux au faict congneux,
Prins qui cuidoit de mort l'aifne .

Comments

Most Popular Posts

Most powerful Vashikaran Mantra

Attraction Mantras